L'actualité immobilière de l'agence ISP
25 Nov

Un point sur l’état d’esprit des investisseurs par votre agence immobilière d’Aix-en-Provence !

Vous souhaitez vous lancer dans un projet d’investissement locatif ? Vous hésitez ? Est-ce la bonne période ? Votre agence immobilière d’Aix-en-Provence fait le point sur l’état d’esprit des investisseurs français avec une étude réalisée par le Groupe Seloger. Ce qui vous aidera peut-être à trancher… Et le moins que l’on puisse dire c’est que le moral des investisseurs français ne semble donc que peu affecté par la crise du Covid !

À quelque chose, malheur est bon…
Contre toute attente, les investisseurs se montrent plutôt optimistes quant à la situation actuelle ! 8 sur 10 continuent de considérer l’immobilier comme étant le placement le plus attractif, près des 3/4 (73 %) des investisseurs locatifs interrogés déclarent avoir confiance dans l’aboutissement de leur projet immobilier et 61 % d’entre eux estiment même que cette crise pourrait susciter de nouvelles opportunités.

82 % des investisseurs misent sur l’immobilier
En matière d’immobilier, les investisseurs français sont loin d’être les perdreaux de l’année ! En effet, selon cette étude datant du mois de septembre dernier, 75 % des investisseurs ont déjà un projet d’achat (concrétisé !) à leur actif. Les deux tiers d’entre eux sont déjà propriétaires de leur logement et près de 50 % possèdent déjà un second bien immobilier, en plus de leur résidence principale ! Une passion immobilière française qui fait de la pierre une valeur refuge et à plus forte raison, compte tenu du contexte actuel. Rien d’étonnant, donc, à ce que 8 investisseurs sur 10 continuent de considérer l’immobilier comme étant le placement le plus attractif depuis la survenance de la crise sanitaire.

« Le moral des investisseurs est toujours là et nombre d’entre eux perçoivent la crise comme une opportunité. D’ailleurs, l’étude SeLoger montre que certaines villes sortent du lot affichant des rendements attractifs pour ceux qui souhaitent se lancer», commente Séverine Amate, Porte-parole chez SeLoger.

A.B. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée